Djiane, héritière d’un art mortel et secret, est donnée contre son gré à un seigneur tyrannique. Arkhane, apprentie chamane, est privée en une nuit de son identité et de ses dons. Abandonnée dans un reg aride, elle ne doit sa survie qu’à la protection d’un étrange vautour. Seule rescapée de l’attaque d’une gigantesque créature des sables, Tiyyi, une jeune esclave tente d’échapper à la fournaise de Tessûa. Recueillie par des nomades, elle découvre peu à peu ses pouvoirs.
Et dans l’ombre, un immortel en quête d’humanité, un djinn prisonnier d’un corps vieillissant, prêt à tout pour devenir un dieu…

Dans ce monde désertique, peuplé de mages et de pillards, de conteurs, de guerriers et de djinns, Charlotte Bousquet nous conte le destin passionnant et mouvementé de trois femmes marquées du sceau d’Azr’Khila, déesse de la vie et de la mort.

Philosophe de formation, Charlotte Bousquet est une autrice reconnue, aussi à l’aise dans les genres de l’imaginaire que dans le roman historique ou la fiction contemporaine. Ses écrits, sincères et engagés, ne laissent jamais indifférent. Elle a publié une quarantaine d’ouvrages pour adultes et adolescents. Après L’Archipel des Numinées (prix Elbakin 2010 et prix Imaginales 2011 pour Cytheriae), elle signe ici un récit initiatique intense dans lequel les combats les plus âpres se livrent contre soi-même. 
Série en 2 tomes.
CHRONIQUES :
 » Charlotte Bousquet nous fait virevolter d’une vie à l’autre. Tour à tour, on accompagne l’une ou l’autre de ses héroïnes aux personnalités si différentes dans leurs aventures. On se laisse subjuguer par leur courage, leur force de caractère qui leur permet de s’imposer dans un monde d’hommes.
Nous sommes immergés dans un univers imprégné d’un côté par un Moyen-Âge arabo-mauresque pour les paysages arides, le nomadisme, le commerce des caravansérails et de l’autre, par la culture amérindienne à travers les rites chamaniques qui nourrissent la magie de ce livre.  » Fantasy à la carte