Un homme erre chaque jour dans les rues de Seattle. Il n’a plus de passé, il n’a plus de nom, il ne se souvient de rien, il vit au jour le jour et s’efforce d’être en paix avec lui-même. Il est l’un des derniers magiciens, et possède le pouvoir de la Connaissance : par une simple phrase, il peut changer la vie des gens qui viennent vers lui. Mais une ombre grise et maléfique le poursuit et cherche à l’anéantir. Lui seul a la capacité de la combattre, afin de protéger Seattle. Mais pour cela, il doit vaincre ses propres démons et faire face à son passé oublié…

Megan Lindholm, plus connue sous le nom de Robin Hobb, est l’un des auteurs de fantasy les plus vendus en France, notamment grâce à son cycle de L’Assassin royal. Le Dernier Magicien, publié en 1986 outre-Atlantique, est son plus gros succès sous le nom de Megan Lindholm et a remporté en France le prix Imaginales du meilleur roman de fantasy.

Un magnifique conte sur l’identité, l’imagination et la magie que chacun porte en soi.

Prix Imaginales 2004