Et si l’origine du plus grand lac de la région de Cologne avait un rapport avec une prophétie réalisée en 1341 ? Et si cette même année, le chevalier de Kosigan avait réveillé des forces qui le dépassent ? Et si le destin de sa postérité se jouait cinq siècles plus tard dans la cave voûtée d’un bistrot parisien ? Et si les secrets révélés dans ce livre étaient dangereux ? Et qu’en les découvrant, vous deveniez complice…

Quatrième tome de la série à succès de fantasy historique, Le Bâtard de Kosigan, le Testament d’involution conclu ce premier cycle avec un final époustouflant. Fabien Cerutti enchaîne révélation sur révélation au sein d’une action trépidante de bout en bout pour nous dévoiler l’un des secrets les mieux gardés de l’histoire et peut-être l’un des plus renversants…
CHRONIQUES :
Ce 4ème tome est bien davantage qu’une réussite, c’est le point d’orgue d’une série magistrale, originale et passionnante, qui a vocation à faire partie des toutes meilleures du genre médiéval fantastique, tous auteurs confondu. Je ne saurais trop encourager à la découvrir, du gué de la rivière Arnance, en Champagne, où elle débute en 1339, jusqu’à son ultime conclusion, dans les caves d’un bistrot parisien, non loin de la Sorbonne, à l’aube du XXIème siècle. Critique libre
Le testament d’involution est un gros coup de cœur. Je saurai être patiente pour attendre la suite des aventures de mon Bâtard préféré. Il faudra du temps de toute façon pour soigner les plaies de toute la compagnie… Book en stock
Époustouflant de maîtrise, de culture, d’imagination, « le Testament d’Involution » nous tient en haleine de la première à la dernière page, et achève de confirmer le talent de conteur de Fabien Cerutti, un auteur désormais incontournable dans l’Imaginaire français. Yozone
Ce dernier tome clôt à merveille le premier cycle des aventures de Kosigan. La partie sur le XIXe siècle apporte son lot de révélations, certains mystères subsistent néanmoins donnant envie de découvrir la suite. La toute fin de ce tome apporte un magnifique hommage à la littérature de l’imaginaire, une fin digne des plus beaux feux d’artifice pour une extraordinaire saga. Fabien Cerutti confirme avec ce tome s’il en était besoin tout son talent. Au pays des caves trolls
Entre Moyen-Age et fin XIXe siècle, cet écrivain nous fait voyager dans un cours d’Histoire en dévoilant des secrets inimaginables du passé. Mais qui pourrait croire que L Histoire a été à ce point mystifiée… Fantasy à la carte