John Brunner, écrivain britannique (1934-1995), fait partie des géants de la science-fiction mondiale. Son oeuvre très diverse relève à la fois de la SF populaire comme de l’avant-garde. Il entre au panthéon de la littérature en faisant du genre un art noble de l’écriture et de l’engagement avec Tous à Zanzibar et ses trois romans dystopiques, écrits entre 1968 et 1975. Ces quatre chefs-d’oeuvre d’anticipation sombre, réunis pour la première fois dans cette édition, marquent un tournant de la science-fiction, la rendant encore plus vive et critique du monde à venir.