2056, la Terre se meurt du réchauffement climatique, de la pollution et des conflits interethniques. La lune et d’autres plates-formes sont en chantier pour préparer l’évacuation des futurs survivants vers Mars.
Dans ce climat tendu, Frank Malissol, un flic d’élite est envoyé à Paris pour intégrer le Département de contrôle des zones, territoires où s’entassent divers groupes religieux et idéologiques en guerre permanente et qui survivent tant bien que mal. La corruption a gangrené toutes les couches sociales et politiques.

Mais qui manipule qui et pour quelle raison ? Comment Frank va-t-il pouvoir garder son intégrité et ne pas se laisser emporter par ce monde en perdition ?

Après sa série Quantex, L.Albar revient avec un roman futuriste, véritable cri d’alerte, haletant de bout en bout, dans lequel il met toutes ses tripes. Il nous livre aussi un grand roman psychologique, géopolitique et visionnaire, dans la lignée de Blade Runner.

LES CHRONIQUES :

« Amateur de tous genres, oublier les genres et lisez ce livre, c’est de notre futur dont on nous parle, c’est à nous de jouer maintenant, et est un pur divertissement mais aussi un avertissement… » -Unwalkers

« Yellowstone est un roman hors-norme. Dès les premières pages, le lecteur est happé par l’histoire que nous raconte L. Albar. L’auteur est un visionnaire. Son livre a été écrit courant 2014 et au vu des tragiques événements de ce début d’année 2015, le lecteur trouve très vite un écho dans son roman. » -La biblio de Gaby

« En lisant ce roman, j’ai vraiment retrouvé l’univers que j’avais aimé dans « Blade Runner » ou « Zone Est » de Marin Ledun. Ceci doit être dû à la présence continue et prononcé de nanotechnologie et à la noirceur ambiante… » -Zone livres

 »  Un roman plein d’intelligence dont l’accès mérite  un peu d’effort mais avec une belle récompense  au bout, sous le signe de la noirceur la plus  totale : une immersion dans un monde étouffant  et extrêmement riche. »  Jean-Hugues Villacampa