« Venant du couloir, je perçois de temps à autre des voix. Les gardiens, sans doute, chargés de surveiller les geôles. Je pourrais crier, pleurer, appeler à l’aide, supplier qu’on ôte mes chaînes le temps que je me soulage ailleurs que sur cette paillasse, tachant mon boubou et mes jambes – quelqu’un finirait par venir, fût-ce pour m’ordonner de me taire. Mais je devine que c’est exactement ça qu’ils attendent. Ils veulent que je me dépouille peu à peu de ma fierté. Ils veulent me peler comme un oignon, m’arracher toute dignité. Hors de question.

Je ne les laisserai pas faire. »

 

Victimes et Bourreaux… Réalisée en partenariat avec les Imaginales, le festival d’Épi