Arkhai le Brûlé, Khan des Khans des clans nomades de la Grande Aride, est mort. L’opération menée par son fils a échoué. Pourtant, son sacrifice offre à Jarl un nom de guerre et le respect des autres clans. Jonas, humilié par cette incursion dans la capitale, décide en représailles de capturer la femme et la mère de Jarl. Ses mercenaires exécutent son plan avec succès. Jarl souhaite négocier leur libération mais il est convaincu par les guerriers des clans d’organiser un raid sur Arnok la nouvelle afin de sauver sa famille et d’en finir avec la menace de l’Empire de l’Amer. La colère et la guerre, sous le regard bienveillant du Hoplite, sculptent désormais la destinée de Jarl.