« Un récit haletant et très poétique, baudelairien, teinté de spleen et d’idéal. Un style efficace, une histoire rythmée foisonnantes de détails féeriques. Du grand Steampunk à la française. Motos à vapeur et chauffeurs de taxi centaures vous attendent, plongez-vous dans le Panam de la rue Farfadet. » Fantastinet