“Il lâche la hache sanglante qu’il tient entre ses doigts épais et me dit en face, le plus tranquillement du monde :
— J’ai pris beaucoup de plaisir.”
Au milieu des années 1990, Jean-François Langley plonge dans la gueule de l’enfer à New York pour débusquer un serial killer et arracher à ses griffes des ados promis à une mort certaine. Mais derrière cet acte de bravoure et la célébrité qui en résulte, un autre piège l’attend, celui de la dépression. En quelques mois, il perd sa femme, son boulot et ses amis.
Alors un an plus tard, en quête de rédemption, il décide de repartir sur les lieux de son enquête et découvre des éléments nouveaux. Et si l’affaire n’était pas totalement terminée ?
Il entame dès lors un flirt avec la mort et la folie…
Né en 1970, Laurent Fétis a commencé sa carrière d’écrivain très jeune, multipliant les thrillers et les romans gores chez le Fleuve, la Série Noire ou bien encore la Branche.Nocturnes est une nouvelle preuve de son talent et de sa capacité à nous tenir en haleine.