Après Arachnae et Cytheriae (Prix Elbakin 2010 du meilleur roman et Prix Imaginales 2011 du meilleur roman et de la meilleure illustration), Charlotte Bousquet tire le rideau sur L’Archipel des Numinées avec ce troisième acte. Sa plume élégante et raffinée éclaire la noirceur de son univers de dark fantasy aux accents de Renaissance italienne. Avec une quinzaine de romans publiés, elle compte désormais parmi les plus talentueuses voix de la fantasy française.