Gaïa, le paradis promis aux colons terriens est un enfer : un désert brûlant sur la partie de la planète en permanence exposée aux rayonnements de son étoile, une étendue glacée plongée dans la nuit profonde de l’autre côté. Seule, une bande étroite à l’équateur, la frange, est habitable. Les survivants du voyage interstellaire y fondent une nouvelle civilisation.

Cinq siècles plus tard, la Guilde règne, despote et exploiteuse des hommes et des ressources.
Sur Gaïa, Gwladys, la jeune, sexy et écervelée héritière d’une des plus riches familles de la planète, star des tabloïds, collectionne les conquêtes. Elle rencontrera bientôt son destin. Il ne sera pas pavé d’or !

Sur Gaïa, au plus bas de l’échelle génétique imposée par la Guilde, une jeune femelle dragon trime comme une bête dans les galeries profondes des mines.
Sur Gaïa, Gnothi la Shibo, une petite créature semi-intelligente autochtone, comme des milliers de ses congénères, joue sans relâche à un jeu de société mystérieux.
Un jour, sur Gaïa, ces trois-là croiseront leur route et le monde changera à tout jamais !
Tout en enchaînant les péripéties de personnages haut en couleur et les visions magiques d’une exoplanète, l’auteur dessine en filigrane le portrait d’une société obsédée par l’argent, la vanité des médias et les artifices esclavagistes de la technologie.