Vous étiez prof. Votre fiancée et votre meilleur ami vous ont convaincu d’abandonner la carrière pour ouvrir une agence de détective privé et… sont partis ensemble avec la caisse et une bonne partie de vos illusions.

Vous ne possédez plus que votre revolver et un fond de bourbon, quand une vieille dame aux yeux bleus fait irruption dans votre bureau et vous donne mille dollars pour une mission incroyablement facile en appa­rence. C’est alors que vos ennuis commencent. Le type que vous devez retrouver s’appelle Salomon et son regard transperce les portes d’acier des ascenseurs. Dans le huis-clôt d’un hôtel, ce qui semblait n’être qu’une convention de prestidigitateurs va s’avérer être bien plus redoutable : un affrontement entre magie noire et magie blanche, dont l’enjeu n’est rien moins que la domination du monde…

James E. Gunn (né en 1923) livre avec ce roman le mélange détonnant d’un polar californien à la Ross MacDonald et des affrontements magiques de la fantasy, dans l’une des toutes premières œuvres de fantasy urbaine.