Croyez-vous aux vampires ?

Oui, mais auxquels ? Ceux qui nous intéressent ont sur leurs victimes un ascendant surnaturel. Ils se nourrissent de leur énergie vitale, puisant en elles les forces qui leur font défaut. Moins buveurs de sang qu’usurpateurs de conscience, ces voleurs de corps sont des parasites aussi dangereux que raffinés.

 

Dans le Paris décadent de la fin du XIXe siècle où mediums, prostituées, inventeurs fous et faiseurs de miracles se côtoient, un petit groupe de peintres férus d’ésotérisme est soudain confronté à une violente lutte d’influence entre des entités surnaturelles surgies de la nuit des temps.

 

Salué par la critique, ce premier roman d’Erik Wietzel déploie une épouvante subtile où s’alignent des personnages sensuels et fantasmatiques. L’aventure flirte par moments avec le thriller ésotérique et se distingue par la richesse de son style et de son atmosphère gothique, dans la lignée d’Anne Rice ou de Clive Barker.

 

Né en 1967, Erik Wietzel publie romans et nouvelles dans des genres aussi différents que le thriller, le fantastique gothique et l’heroïc fantasy. À côté de l’écriture, il se consacre à la musique, son autre passion. Il a ainsi composé les bandes originales de plusieurs documentaires.

 

NOUVELLE ÉDITION REVUE PAR L’AUTEUR

 

LES CRITIQUES

« Outre l’intrigue, j’ai apprécié les personnages qui ne sont guère recommandables pour la plupart d’entre eux. Il n’y a ni « gentils » ni « méchants », juste des intérêts divergents qui mènent à l’affrontement. La narration nous permet d’entrevoir tous les points de vue et de comprendre les motivations de chacun…

En bref : un étrange et fascinant voyage où je pense que les amateurs d’histoire tant que ceux de fantastique trouveront leur bonheur ! » Au coeur de mes lectures

 

« Un envoûtement littéraire, sombre et pénétrant !

Vous rêvez de plonger dans un univers sombre et gothique, vous vous sentez prêts à découvrir un nouveau genre de vampire extrêmement raffiné et macabre, je vous recommande ce livre dont l’intrigue riche et profonde est menée d’une main de maître. Erik Wietzel nous entraîne dans un Paris mystérieux et décadent de la fin du XIX ème siècle où s’affrontent d’inquiétantes factions occultes. Magie noire, machinations, onirisme ténébreux et énigmes ésotériques se conjuguent pour tisser un sortilège horrifique d’une effroyable poésie. J’ai été particulièrement saisi par le style élégant et sensuel de l’auteur qui dépeint l’indicible, qui décrit l’impossible, qui convoque le surnaturel avec un talent somptueux. Ce roman vénéneux est une réussite sur tous les plans, scénario soigné, personnages hantés et charismatiques, écriture envoûtante, rythme soutenu. Je vous invite à un terrible voyage aux confins du fantastique avec Erik Wietzel et sa Porte des Limbes ! Franchissez le seuil des ténèbres. » Commentaire Fnac