Les rois-magiciens de la terre d’Arion, qui furent autrefois les seigneurs de l’empire, ont été les artisans de la Grande Folie qui a failli précipiter le monde à sa perte. Plusieurs siècles plus tard, l’Empire est finalement tombé sous la coupe implacable de la Théocratie et de ses prêtres-guerriers. Les magiciens sont devenus une caste honnie et persécutée, dont la seule évocation suffit à faire trembler… Wilf ignore qu’il est le dernier d’entre eux, ultime héritier de la lignée d’Arion. Il n’est pour l’heure qu’un gamin transi dans les rues glaciales de la capitale Youbengrad quand il croise la route de Cruel-Voit, l’impitoyable maître-tueur qui décide de faire de lui son apprenti.

 

Les critiques:

« Son style précis et son sens des dialogues font mouche, et on se laisse facilement emporter par le récit fort bien mené. » Lanfeust mag

 

« Ce roman est écrit avec soin. L’humour y est très présent. La lecture est agréable et on entre vite dans l’intrigue. » SF Mag