PRIX IMAGINALES 2012

Edition limitée « 20 ans Mnémos ». Version cartonnée avec signet. Edition augmentée d’une nouvelle dans le même univers.

Les cinq royaumes : des nations turbulentes et ambitieuses souvent en guerre. Au coeur des terres, un sixième royaume : la Grande Forêt légendaire, impénétrable et hostile. Dans les maisonnées de Sélénir, dans les cases de Vale ou dans les yourtes des nomades des steppes de Khara, le soir au coin du feu, on raconte aux enfants le conte suivant : tes rêves, tes cauchemars comme les créatures fantastiques des histoires que tu aimes tant peuplent le Sixième Royaume.

Alors, pourquoi un baladin perdu, une belle sorcière aux terribles pouvoirs endormie depuis cinq cents années, un jeune voleur des rues amoureux, un demi-nain commerçant débonnaire et un homme-loup monstre de foire se retrouvent-ils attirés par la Grande Forêt ?

Que découvriront-ils ? La fin d’un monde ? Le sang et les larmes ? L’amour et la tragédie ?

La Geste du Sixième Royaume raconte avec un rythme effréné les destinées de ces héros malgré eux, semées d’embûches, de pièges, de doutes, de découvertes renversantes et de magies insaisissables.

Révélé par ce roman haletant et ambitieux, véritable succès public, salué par les critiques, Adrien Tomas est l’un des auteurs majeurs de la fantasy en France. Il reçoit le prix des Imaginales en 2012, devenant ainsi l’un des plus jeunes écrivains à obtenir cette récompense. 

REVUE DE PRESSE :

« Une geste forte donc pour la défense d’un royaume. Des batailles épiques et des assassinats, des rencontres inattendues, d’étranges gardiens d’évènements et une foule d’acteurs vous attendent pour votre plus grand plaisir. Je le conseille aux amateurs de fantasy, mais aussi à ceux qui veulent connaître une autre façon de présenter celle-ci. »Actusf

« C’est un véritable coup de coeur pour ma part, aussi bien pour l’exceptionnelle qualité de l’écriture, fluide et envoûtante, que pour l’excellente histoire qui nous est offerte, avec des personnages très différents et attachants. Les émotions sont multiples et décrites avec une justesse parfaite. J’aurais aimé continuer de faire un bout de chemin avec Llir, Maev et Lilthyn, mais à défaut, j’attendrai d’avoir l’occasion de me replonger dans le prochain ouvrage d’Adrien Tomas, un auteur à suivre de près. » Les chroniques de l’imaginaire

« « La geste du sixième royaume » est un bon roman de fantasy. Épais comme il se doit, fourmillant de personnages et d’aventures, le roman d’Adrien Tomas a pour gros avantage d’être une fantasy en un seul tome. Un fait rare à saluer. « Naufragés volontaires

 

« Tout y passe. Les stratégies militaires, les intrigues et les complots, les amitiés et les trahisons, les croyances, l’amour et la folie, les émotions et sensations. Adrien Tomas nous offre un superbe livre complet. » Booknode