Adrien Tomas signe un premier roman haletant, écrit avec un style limpide, faisant alterner les actions des héros et de leurs adversaires.

Prix Imaginales 2012.