Beau livre cartonné, toilé sous jaquette, 192 pages tout couleur.

UNE VILLE INFINIE

JADIS, un monde urbain où se succèdent à perte de vue jardins, ruines et palais à l’architecture fantasque inspirée de la Renaissance…

JADIS, la cité aux mille vies où chacun peut défier Dame Fortune, tisseuse du destin, pour gravir la Pyramide des Fanfreluches.

En ce jour, Maestro, le célèbre artiste, a convoqué trente plumes des plus affûtées. Son défi : que chacune narre la plus extraordinaire et la plus mouvementée des aventures qu’il lui ait été donné de vivre !

 

UN JEU LITTГRAIRE

Charlotte Bousquet, Mathieu Gaborit, Régis Antoine Jaulin et RaphaСl Granier de Cassagnac ont choisi un personnage parmi les trente dessinés par Nicolas Fructus.

Ensemble, ils ont exploré pour vous JADIS.

Pendant un an, ils se sont livrés à un exercice passionnant, poussant loin l’écriture d’un récit à plusieurs mains. Ils ont échangé textes et illustrations, se sont lancé des défis et finalement rencontrés, pour jouer une pièce de théâtre ou se dire la bonne aventure.

De ces échanges est née l’histoire que raconte ce livre. Hommage vibrant aux inventions de Léonard de Vinci, aux récits picaresques de Don Quichotte, autant qu’aux mousquetaires d’Alexandre Dumas, JADIS compose une œuvre de fantasy baroque, un livre-monde foisonnant et magnifiquement illustré, un récit aux personnages inoubliables.

 

4 récits haletants et originaux dont une pièce de théâtre !

Plus de 100 illustrations dont les 22 lames du tarot de Dame Fortune !

LES CHRONIQUES :

« C’est incontestablement l’ensemble des textes, le mélange des genres qui donne à Jadis – Carnets et souvenirs picaresques de la Villeinfinie l’apparence d’une fresque épique, loin, très loin au-dessus de nombreux autres auteurs bien plus « grand public », qui pourtant ne méritent à mon sens pas le quart de la moitié des applaudissements et des remerciements que j’adresse pour ma part à la fine équipe derrière cet ouvrage enchanteur. »

« Jadis est un vice auquel il fait bon céder, succombez à ses charmes et laissez-les vous envoûter, car il n’est nul plaisir comparable que la fusion des âmes entre l’auteur et le lecteur. »

http://www.scifiuniverse.com/critiques/8579/jadis  http://www.scifi-universe.com/critiques/8582/jadis