Avec une écriture singulière, sans tabou, qui narre à la première personne tous ses personnages, Raphaël Granier de Cassagnac nous fait vivre de l’intérieur le récit, son univers futuriste oppressant et mystérieux. Mais surtout il fait incarner au lecteur les choix cornéliens et les découvertes stupéfiantes de ses personnages.