Autour du thème des Imaginales 2017, Destinations, l’anthologie officielle du festival, offre ses multiples feux, entre lieux étranges et voyages initiatiques, espaces lointains et abysses glacés, îles englouties et messages de la Voie lactée. Bienvenue au pays de tous les imaginaires !

L’anthologie réunit quatorze textes, entre fantasy et science-fiction. Polysémique, notre sujet a entraîné nos auteurs – maîtres du genre et nouvelles plumes – à s’intéresser à la naissance des nations (Le Roi Cornu), au destin de personnages misérables (L’Aiguillon de l’amour), aux vaisseaux spatiaux lancés dans l’espace (Sans destination, Essaimage, Hoorn), ou à une planète apparemment banale (Chrakrouar III). D’autres assument avec brio les archétypes de la fantasy (Bucéphale au coeur des ombres, La Voix des renards pâles, La Source) ou mélangent les genres (FIN, Ivresses et profondeurs, Jehan de Mandeville, Le Livre des merveilles du monde, La Voix des profondeurs).

Une Forme de démence clôt ce volume en nous contant avec émotion le plus étrange des voyages : celui que nous faisons dans l’imaginaire des écrivains.

Les auteurs : G. D. Arthur, Pierre Bordage, Charlotte Bousquet, Fabien Cerutti, Grégory Da Rosa, Lionel Davoust, Victor Dixen, Estelle Faye, Loïc Henry, Stefan Platteau, François Rouiller, Jean-François Thomas, Adrien Tomas, Aurélie Wellenstein

Partenaire de longue date des Imaginales, Mnémos publie chaque année l’anthologie officielle du festival des mondes imaginaires d’Épinal.

Anthologiste, directrice de collection, rédactrice en chef de la revue Galaxies de 1996 à 2007 (ce qui lui a valu le Grand Prix de l’imaginaire en 2000), Stéphanie Nicot compte parmi les meilleurs spécialistes des littératures de l’imaginaire. Elle assure depuis sa création, en 2002 à Épinal, la direction artistique du festival Imaginales.