Louise Marley est née en 1952. Elle est l’auteur d’une dizaine de romans. Cependant, l’écriture n’était pas sa première passion : après un diplôme de chant à l’université, elle s’est produit dans l’orchestre symphonique, à l’Opéra de Seattle, puis en Italie et en Russie. Elle a également enseigné le chant à l’université et a été soliste (alto) à la cathédrale Saint James de Seattle. Son fils devenu grand, elle recommence à écrire et donne des cours de littérature de genre à l’université. Ses romans explorent les relations subtiles et naturelles qui existent entre la musique et l’écriture, entre l’imaginaire musical et l’imaginaire en littérature. La Musique de verre, récompensé par un Endeavour Award, en est un bel exemple.