Né en 1922, après avoir exercé comme instituteur puis médecin, André Ruellan se met à écrire pour la collection Fleuve noir sous de multiples pseudonymes, dont le plus connu est Kurt Steiner.

Il publie en 1963 Le Manuel du savoir-mourir, illustré par Topor, puis il signe ensuite des oeuvres de science-fiction ambitieuses comme Tunnel ou Mémo. Il a aussi été scénariste pour L’Ibis rouge de Jean-Pierre Mocky, ainsi que pour Le Distrait avec Pierre Richard.