Alexandre Malagoli, né en 1976, s’est d’emblée imposé avec son premier cycle comme un grand espoir de la nouvelle génération de la fantasy francophone. S’appuyant sur un style enlevé, il renouvelle le genre par la création d’un univers très personnel.