SUR LE WEB

Justine Niogret est décidément une voix particulière de l’imaginaire et même de la littérature tout court. Si vous ne l’avez jamais lue, alors vous manquez quelque chose… http://emaginaire

Mordred  s’avère finalement le récit de deux vies brisées, d’une famille au destin trop lourd pour un gamin et un homme fatigué. Justine Niogret s’abstient de surenchérir inutilement… http://www.yozone.fr

Finir un roman de Justine Niogret, c’est comme… Comme… Comme rien d’autre en fait… À chaque fois, elle me laisse sur le carreau, à la fois éblouie et assommée. Seule avec la beauté brute du texte et la cruauté de son récit. Orpheline.
https://www.facebook.com

Un autre tour de force de Justine Niogret est de faire un roman inspiré du cycle Arthurien sans jamais cité Merlin, Camelot, où même les chevaliers de la table ronde, laissant ceux-ci à des auteurs probablement moins inspirés. http://www.psychovision.net

 

http://www.undernierlivre.net/fantasysf/justine-niogret/

http://question-sf.over-blog.com/article-mordred-justine-niogret-120327878.html

http://karline05.blog4ever.com/blog/lire-article-392594-10273215-mordred_de_justine_niogret.html

 

À LA RADIO

Émission Mauvais genres sur France Culture : http://www.franceculture.fr/emission-mauvais-genres-cyberceltes-robots-et-chevaliers-jean-philippe-jaworski-justine-niogret-2013

 

http://emission.salle101.org/?p=1052