Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
PDF Imprimer Envoyer

Collection Ourobores

 

 

Ourobores ou ouroboros : «celui qui se dévore la queue».

1. Dessin d'un serpent qui se mord la queue. Il symbolise le cycle éternel de la vie et de la mort, le mouvement perpétuel du recommencement. Il désigne ainsi le cycle infini de la nature. Il peut aussi bien signifier la totalité d'un monde, du cosmos qu'un raisonnement paradoxal et énigmatique, une évolution majeure que l'alliance entre les puissances du ciel et de la terre.

2. Toute oeuvre qui a pour vocation la description de lieux imaginaires tels que villes, contrées, mondes ou cosmos au moyen de textes mythologiques, descriptions scientifiques, encyclopédies, témoignages, récits, nouvelles, bestiaires, portraits de personnages, fac-similés, cartes, illustrations ou tous autres documents et représentations appropriées.

in "La Panencyclopédie Borgès" / Internet 2009

 

 

Abyme, le guide de la cité des OmbresKadath, le guide de la Cité inconnue